Retour sur les observations ovni de l'Hudson River

2 Novembre 2014 , Rédigé par Stanalpha1 et Sylvain Vella Publié dans #Forum ovni

Retour sur les observations de l'Hudson River

 
 
ÉTUDE  DE LA VAGUE D OVNIS SUR LA VALLÉE DE L HUDSON RIVER  ET DE L ÉTAT DU CONNECTICUT
 
Texte :Stanalpha1      
Illustrations : Sylvain Vella
 
 
PRÉAMBULE
 
J ‘ai lu de nombreux articles, commentaires,mais aussi le livre dont  J.ALLEN HYNEK est co-auteur « OVNIS SUR L HUDSON RIVER » , sous titré : « l ‘une des plus importantes observations d’OVNIS de tous les temps « …Mais à ma grande surprise, jamais je n’ai trouvé d’explication ou hypothèse plausible et argumentée concernant cette fameuse vague au cours de laquelle des milliers de personnes ont témoigné et déclaré avoir observé  un OVNI gigantesque !
 
LES FAITS
 
Durant les années 1983- 1984- 1985, la banlieue Nord du BRONX- quartier bien connu situé au Nord  de la ville de NEW YORK ;  les  Comtés situés au Sud de l ‘Etat de  NEW YORK , mais aussi les Comtés situés au Sud Ouest et même au Centre   de  l ‘Etat voisin du CONNECTICUT…ont été survolés la nuit  par des « engins »gigantesques , ayant la forme d’un boomerang  : plus grands qu’un terrain de football (voire beaucoup selon certains témoignages ) .. engins éclairés de lumières vives très puissantes et de multiples  couleurs .
 
Du fait :
 
-du nombre de témoins (voisin de 5000 pour ces trois années -1984 étant l’année du « pic » de la vague) , de tous milieux  socio -culturels ,y compris des ingénieurs, policiers , médecins , universitaires ..
 
-mais aussi et surtout de l’ homogénéité des témoignages de description desdits » engins » et de leur comportement ,
 
il s’avère qu’une confusion avec un engin volant quelconque de fabrication terrienne est véritablement impossible ( même au moment où j’écris ces lignes aucune technologie « terrienne » ne permet de réaliser & réunir SIMULTANÉMENT de telles performances ),  à savoir :
 
-l ‘envergure et la longueur  (plus de 100 M ,très supérieurs à celles d’un C- 5 GALAXY -avion de transport militaire le plus grand du monde .
 
-l ‘absence de bruit , ou un très léger bourdonnement ; la position en "survol  stationnaire », l ‘envol à une vitesse fulgurante, ou au contraire un déplacement lent  de quelques dizaines de KM/H.
 
-la certitude que c’était bien un objet solide :le ciel étoilé étant occulté au moment du survol de  dizaines d’observateurs parfois ,de "l ‘engin "…que je nommerai OVNI désormais ...
 
-Le comportement intelligent , se manifestant  par exemple par   une réponse aux appels de phares d’automobilistes fascinés et ..courageux , ou encore lors du survol à vitesse très réduite d’étendues d’eau ,avec la projection de faisceaux lumineux ,comme si l ‘OVNI inspectait , était à la recherche d’on ne sait quoi !…Autre exemple, « stop and go » effectués lors de survols (d’ailleurs répétés) de la fameuse TACONIC PARKWAY,dans le secteur de MILLWOOD (comté de WESTCHESTER, État de New York) , au vu et au su de dizaines d’automobilistes ..
 
Par ailleurs, certaines observations ont été faites à une distance inférieure à 100 MÈTRES , et d’autres apparitions dudit  « engin » ont provoqué jusqu’à 300 témoignages émanant de différents endroits dans la même nuit !  
 
Il convient de signaler que
 
Malgré le nombre très élevé des témoignages, la F.A.A (Fédéral Aviation Administration) a toujours refusé de confirmer la réalité de ce phénomène" OVNIS "( AUCUNE enquête OFFICIELLE  n’a été diligentée pour élucider ces mystérieux survols )…trouvant les explications les plus" abracadabrantesques «  et disons " ridicules ‘’  à ces apparitions  ( montgolfières , avions secrets en vol de formation , hélicoptères .)…comment accepter  & reconnaître l ‘évidence , sans perdre la face (et toute crédibilité), que l ‘espace aérien de ces deux États de l ‘Est Américain , était MANIFESTEMENT violé en toute  impunité par des engins ÉTRANGERS ?
 
De leur côté , les scientifiques  ne se sont pas intéressé à ces évènements , soucieux certainement de ne pas  ternir  leur image  , dans un contexte où (cf. conclusion du  Rapport CONDON du Projet  BLUE BOOK) ,les Autorités Américaines ont mis tous les moyens dont elle disposaient (y compris les Agences -CIA-FBI etc..) pour nier l ‘ évidence et dénigrer ceux qui s’intéressaient de trop près au phénomène …J.A. HYNEK  lui -même a reconnu avoir été chargé de « dé-bunker » au maximum , tout au long de sa collaboration au  projet Blue-Book .
 
Quant à la presse nationale , elle aussi a été étrangement silencieuse,face à un phénomène aussi important ….Ne reprenant quasiment pas au niveau fédéral, les informations paraissant dans la presse régionale des Comtés concernés …Grosso modo ,  pour un pays aussi vaste que les ÉTATS UNIS , ce qui n’est pas repris au niveau fédéral , compte pour « peanuts» et tombe vite dans l ‘oubli , submergé par le flot continu  des informations dont sont abreuvés les citoyens américains .
 
 
LES ZONES D OBSERVATION SURVOLÉES
 
 
En listant lesdites zones, on note des éléments très intéressants :
 
Concernant l ‘État de NEW YORK
 
Il s’avère que seul le tiers SUD EST est concerné: à savoir les Comtés de WESTCHESTER et PUTMAN pour l ‘essentiel; les Comtés de DUTCHESS, ROCKLAND et ORANGE ,ainsi que le sud de LONG ISLAND dans une bien moindre mesure ;
 
Par ailleurs, cet ou ces OVNIS gigantesque(s) survole(nt) presque  exclusivement la rive Est de  L’ HUDSON .
 
Concernant l ‘ÉTAT DU CONNECTICUT
 
Nota :  contigu et  situé à l ‘Est de l ‘État de NEW YORK.
 
Une dizaine de Comtés furent concernés : ceux jouxtant directement la bordure Est de l ‘Etat de New York, mais aussi avec une extension jusqu’au centre de l’ État, à savoir les Comtés de HAMDEN (bordure côtière ) et HARTFORD  (au centre des terres ).
 
Finalement , on peut visualiser la vague  OVNIS de 1983 à 1985  sur une bande oblique de 60 KMS X 100 KMS  grosso modo  .
 
DES LIEUX DE SURVOL TRÈS PARTICULIERS :
 
LA TACONIC PARKWAY (Etat de NEW YORK )  et l ‘Interstate 84 (route inter -Etats )
 
située à l ‘EST de l HUDSON ,  à une vingtaine de kilomètres  de la frontière du Connecticut, la "Taconic », route panoramique parcourt l ‘axe Nord Sud de l ‘Etat de New York ….et plus à l ‘Est , la route « 84 « (dans la région de CARMEL- DANBURY dans l’Etat du CONNECTICUT ,  furent le théâtre d’observations  mémorables , puisque le survol de ces voies terrestres provoqua de  véritables bouchons .
 
LE SURVOL A DEUX REPRISES ,DE LA CENTRALE NUCLÉAIRE D’ INDIAN POINT (juin et juillet 1984 )
 
 
La dite centrale nucléaire est située à  40 KMS au Nord de NEW YORK, et dessert principalement en électricité  l’agglomération de NEW YORK, ainsi que les villes du Comté de WESTCHESTER… Néanmoins, il n’est pas exclu qu’elle "irrigue" également plusieurs installations militaires dans et autour du Comté de DUTCHESS
 
-notamment une station de réception »sensible »  de  données satellites , et au Nord de PEEKSKILL (ville située à à 60 KMS DE NEW YORK)  , le camp militaire dénommé CAMP SMITH …et peut être  aussi l ‘Académie militaire de WEST POINT qui est à quelques encablures de PEEKSKILL...
 
La centrale fut survolée  par l ‘OVNI  le 14 juin et le 24 juillet 1984  , en survol à une centaine de mètres d’altitude , mais aussi en "stationnaire"  au - dessus du site, durant 15 minutes , à quelques dizaines de mètres  et observé  par une douzaine d’agents  !
 
 
Au point actuel de cette étude, nous retiendrons DEUX ÉLÉMENTS CLÉS pour la suite :
 
1 - Le survol de la Centrale Nucléaire d’INDIAN POINT   , zone oh combien sensible que peut être une centrale atomique….
 
 
2 - MAIS AUSSI , et cela  à ma grande surprise , dans AUCUN,  parmi  les  dizaines d’ articles, études, topos divers et les livres qui m’ont servi de matière première il n’ a été relevé  que  L ÉTAT DU CONNECTICUT ABRITE LA PLUS GRANDE BASE MONDIALE DE SOUS - MARINS NUCLÉAIRES D’ATTAQUE DU MONDE : la base de NEW LONDON - GROTON , située à 150 KMS à vol d'oiseau de l'HUDSON .  
 
 
 
     Elle accueille des sous - marins nucléaires d’attaque  (une quinzaine ) de la classe LOS ANGELES , munis depuis 1984 (Année du "pic" des observations d'OVNIS  de cette fameuse vague d'OVNIS américaine ) , de 12 TUBES  à lancement verticaux pour les célébrissimes missiles Tomahawks .
 
     La base de NEW LONDON emploie 21000 civils et militaires à GROTON ( banlieue industrielle portuaire de NEW LONDON), mais aussi des firmes spécialisées et Centres de Commandement Militaire  régionaux …Ainsi, la base de NEW LONDON héberge l‘Electric Boat Corporation, qui est le principal constructeur de sous marins nucléaires américain (7500 emplois ) ..
 
     Bref , le surnom de la Ville de NEW LONDON est " the submarine  Capital of the World "
 
LE CONTEXTE GÉOPOLITIQUE INTERNATIONAL DE L' ÉPOQUE :
 
 
La période 1983-1985 fut cruciale dans le contexte  de la guerre froide (affrontement entre les deux blocs OUEST -EST  entre 1947 et 1991) …..C’est en effet le 23 MARS 1983 que Ronald REAGAN lança l ‘INITIATIVE DE DÉFENSE STRATÉGIQUE (I.D.S)  dite aussi Guerre des Étoiles  : en deux mots, il s’agissait d’un projet de réseau de satellites dont le rôle serait la détection et la destruction des missiles balistiques lancés contre les États Unis par l ‘Axe du Mal comme aimait à appeler l’URSS le Président REAGAN … Pour l ‘URSS , ce projet remettait en cause" l’équilibre -fragile- de la TERREUR   …car  s’il aboutissait , celui -ci serait rompu :les USA prendraient alors un avantage déterminant en cas de conflit avec l ‘URSS ,car cette dernière n’était plus en mesure de suivre le rythme des dépenses d’armement imposé par les Américains ... empêtrée  qu’elle était par ailleurs dans sa guerre contre l ‘AFGHANISTAN .
 
Deux chiffres parlent d’eux-même : à l ‘époque les USA consacraient 8 % de  leur PIB à l ‘armement contre 15 à 20 % pour l ‘URSS !
 
Aussi , lorsque GORBATCHEV arriva au pouvoir  début mars 1985, il ne put que  constater le délabrement de l’économie soviétique, "siphonnée"  par le complexe militaro- industriel , et donna des gages d’apaisement sur le désarmement conventionnel et nucléaire.., gestes encore renforcés en 1986  par la proposition de l ‘option "zéro"  à REAGAN pour ce qui est des armes nucléaires , la suspension des  essais nucléaires sous terrains ..etc..REAGAN, fit la sourde oreille au début, et pour l‘anecdote ,c’est seulement en 1987 que les deux « Grands » s’accordèrent pour réduire leurs arsenaux nucléaires à l horizon 2000 .
 
LES ÉLÉMENTS DU PUZZLE RASSEMBLÉS
 
 
1.    Une région hautement stratégique..avec la Centrale Nucléaire d ‘Indian Point dans l ‘Etat de NEW YORK ,située à sur la rive Est de  l ‘Hudson ;
 
2.    La capitale "mondiale" des sous- marins nucléaires d’attaque sur la base de NEW-LONDON à 150 KMS à l‘Est de l’ Hudson River .
 
3.    Accessoirement, peut-être , citons  les sites de WEST POINT, une base « secrète » de réception de satellites , la Base  de  CAMP SMITH , autant de zones militarisées s’il en est …! .Mais nous pouvons  retenir également  une  cible potentielle  "civile"  : la Ville Monde de NEW YORK, capitale économique et combien symbolique de la puissance Américaine (cf. les évènements du 11 septembre 2001).
 
4.   Trois  années de tension entre les deux blocs Est-Ouest suite à la déclaration du Président R. REAGAN (DÉBUT 1983) , l ‘année 1984 étant celle de l ‘équipement des sous marins nucléaires d’attaque de missiles Tomahawks… Qui peut à juste titre être considérée comme l ‘acmé de cette tension ,,…puis la troisième année de la vague  , avec une lente désescalade de ladite tension,  due à l ‘arrivée au pouvoir du Président Russe GORBATCHEV …Mais il a fallu attendre  l ‘année 1986 et surtout 1987 pour que la désescalade soit concrétisée …A noter au passage que  le nombre d’observations de ces fameux OVNIS diminue au cours de l ‘année 1985 ,et plus fortement encore à compter des années suivantes , pour lesquelles  on ne parle plus de " vague " .
 
L ‘  HYPOTHÈSE  : UNE INTERPRÉTATION NOUVELLE DE LA VAGUE D ‘‘OVNIS AMÉRICAINE  DE 1983-1984-1985
 
Tous les ingrédients du scénario sont réunis pour  susciter l’intérêt d'une INTELLIGENCE ÉTRANGÈRE , observatrice attentive de l ‘ACTIVITÉ au sens le plus large du terme , des lieux hypersensibles listés précédemment : il y a bien UNITÉ DE LIEUX ET DE TEMPS POUR ASSISTER  AU "THÉÂTRE DES OPÉRATIONS " pour paraphraser les militaires .
 
UN INTERVALLE DE TEMPS DE TROIS ANNÉES, justifiant la vague  OVNIS , dont le fameux "pic" d'observations de l 'année 1984 , qui correspond à LA PHASE D’ARMEMENT de chaque  sous - marins nucléaire d'attaque de 12 missiles Tomahawks.
 
UN ESPACE BIEN DÉLIMITÉ ,essentiellement  à L’EST de HUDSON et sur la moitié Ouest de l ‘État voisin du CONNECTICUT , sur une bande « oblique » de 60 X 110 KMS (PEEKSKILL est à 60 KMS  à vol d'oiseau au Nord de New York  ;NEW HAVEN à 110 KMS à L 'Est de l 'HUDSON).
 
NOTA : il n’y a pas eu d’observation d’OVNI aux environs immédiats de la BASE NAVALE DE NEW LONDON, les Ovnis ont semble t- il limité leur pénétration  jusqu’au port de NEW HAVEN , et  au   centre du CONNECTICUT dans le Comté d’HARTFORD …..Pour au moins  une bonne raison : c’est que la présence d’un "ENGIN NON IDENTIFIÉ " furetant aux abords immédiats de la base, voire « pire » , s’aventurant au - dessus , aurait pu déclencher une riposte panique aux effets dévastateurs inimaginables :  pas de survol , donc pas de confusion possible avec un "engin" diabolique de l ‘Axe du Mal  ( l ‘URSS ).
 
 
EN CONCLUSION:
 
En franchissant un pont de l ‘agglomération portuaire de NEW LONDON, pont  surplombant le canal emprunté par les sous - marins nucléaires d’attaque pour rejoindre  l ‘Océan  à quelques encablures de là , je me suis fait la réflexion suivante : « s’il devait y avoir un jour une déflagration nucléaire entre l ‘EST et l ‘OUEST, il est clair que cette ville serait très probablement le PREMIER POINT DU TERRITOIRE DES ÉTATS UNIS qui serait  visé pour être  "vitrifié"!
Nul besoin d’avoir fait  SAINT-CYR ou WEST POINT  pour parvenir à cette pensée comme une évidence .
 
On pourrait aussi interpréter le survol OSTENSIBLE de ces deux États de l 'Est américain par des ovnis gigantesques, comme un SIGNE & AVERTISSEMENT de ladite "Intelligence  Étrangère" ,  signe qui signifierait peut - être " attention , ne jouez pas avec le feu nucléaire .vous êtes surveillés , pour l 'instant  sans intervention de notre part -mais  s'il le fallait - nous le ferions "..Souvenez - vous de l 'incident advenu sur la base militaire  de MALMSTROM en 1967 ( neutralisation constatée de missiles  ,concomitante au survol à faible hauteur , de cette base par un gigantesque OVNI ) .
 
Comment croire que la plus grande base de sous-marins nucléaires d'attaque du monde, ait pu passer inaperçue aux " yeux  et  grandes oreilles électroniques" de cette Intelligence Étrangère.. dont  les Vaisseaux gigantesques ont patrouillé ostensiblement la grande région «  État de NEW YORK - État DU CONNECTICUT »  durant les trois années de la vague ? Et ce à quelques dizaines de miles seulement  de NEW LONDON  (Comtés de NEW HAVEN et HARTFORD), sans découvrir la nature hautement stratégique du lieu ?.. ..Tout simplement impensable !
 
Ainsi , la surveillance à distance de l’activité de la base de NEW LONDON , et celle plus ostensible car « moins dangereuse » de la Centrale Nucléaire  civile   d’INDIAN  POINT , étaient selon moi  LA RAISON  de cette fameuse vague OVNIS Américaine du début des années 1980 , période  de tension encore accrue  dans le contexte des années de guerre froide.
 
Pour finir, nous soulignerons DEUX DATES CLES :
 
 
1 Le 23 MARS 1983 : le Président REAGAN lance l ‘Initiative de Défense  Stratégique ou Guerre des Etoiles .
 
2 LA NUIT DU 24 MARS 1983: durant deux heures et demie , deux OVNIS (probablement )  aux dimensions gigantesques patrouillèrent les deux Comtés de WESTCHESTER et de PUTNAM (Etat de NEW YORK) et la région de DANBURY, juste en face (Etat du CONNECTICUT) , soit une bande de 5 KMS sur 20 KMS .
 
 . Cette nuit là , plus de 300 appels téléphoniques émanant des quatre  coins de la région ont été recensés par les Autorités locales  (Source : le livre dont HYNEK est coauteur -OVNIS sur L’HUDSON RIVER).
Cette nuit du » COMMENCEMENT: le 24 MARS 1983 «  ainsi que l ‘intitule cet ouvrage ( page 41) fut certainement la plus intense de toute  cette vague Américaine du début des années 1980 !
 
A chacun de juger ,  fort de tous les éléments délivrés dans cette étude, si cette PROXIMITE DE DATES ,  est le fruit  du seul HASARD ! Au demeurant , nul ne pourra contester ces faits historiques .
 
STANALPHA 1 ,  le 15 MAI 2014
 
 
REMERCIEMENTS : Je tiens à remercier tout particulièrement notre  Ami  Modérateur Sylvain Vella qui m ‘a soutenu et encouragé, et surtout qui  par sa maîtrise de l ‘outil informatique , a permis de rendre  plus « digeste » et agréable à lire ma modeste contribution au décryptage du phénomène fascinant qu’est le phénomène ovnien!
 
ANNEXE ET DOCUMENTATION :
 
 
Le site DAILY BEAST a effectué une enquête, après l 'accident de FUKUSHIMA ,puis établi un classement sur la vulnérabilité des centrales nucléaires américaines ,en fonction de plusieurs critères  (âge des installations , nombre d'habitant dans la région  ,probabilité d'un aléa naturel important ..) ..C'est INDIAN POINT qui occupe la première place de ce classement !...En cas d'accident nucléaire grave dans cette centrale (située à moins de 60 KMS de NEW YORK), il faudrait alors  "déplacer "quelque 18 millions d'habitants dans un rayon de 80 KMS ( rayon préconisé)... On notera au passage que la plus grande partie des villes "visitées" par les OVNIS de la vague de 1983-1984-1985 figure à l 'intérieur de la zone d'évacuation….En traçant un cercle au rayon identique en prenant pour centre la Base de NEW LONDON, on  pourrait faire le même constat ....Mais aussi qu'avec le cumul des deux (accident d'origine naturelle -sismique - OU provoqué ) , se serait tout la région EST des USA qui serait gravement touchée: le colosse américain aurait alors un genou à terre !
 



LIVRES :

-OVNIS SUR L HUDSON RIVER  -Dr J.Allen   HYNEK -Philip J. IMBROGNO -Bob PRATT (Editions Trajectoire )

-OVNIS- Des généraux,des pilotes et des officiels parlent  -LESLIE KEAN  (Editions DERVY )

GOOGLE & WIKIPEDIA :

-Le Portail de la Géopolitique - Base de NEW LONDON- GROTON;  Site nucléaire d ‘INDIAN POINT - Initiative de Défense Stratégique (Guerre des Etoiles )- Missiles TOMAHAWKS -Mikael GORBATCHEV -  Cartes des Comtés  des États de New York et du Connecticut , TACONIC Parkway  .

SITES D’UFOLOGIE :

De nombreux sites-Y COMPRIS NOTRE FORUM -ont traité de sujet, essentiellement au moyen de récits de témoins , ,mais pas  ou peu de recherche &  d’analyse   effectuées ….l 'étude la plus complète en langue française étant celle de Daniel ROBIN du site LESCONFINS.COM

PHOTOS & ILLUSTRATIONS :

Sources :   Google- Wikipédia   Le site  LEVOYAGEUR.NET indique les distances à vol d’oiseau entre deux villes , en tenant compte de la rotondité de la Terre  ( site utilisé pour indiquer toutes les distances entre les villes , dans cet exposé ).

Retour sur les observations ovni de l'Hudson River

Partager cet article

Commenter cet article