OVNI et Extraterrestre

En suivant SIGMA2

13 Avril 2018 , Rédigé par Les Mystères des Ovnis Publié dans #Etude ovni

"Je viens de l’évoquer : l’astronomie moderne a remis à l’ordre du jour et des débats l’idée d’une pluralité des mondes habités. Au fur et à mesure que les techniques d’observation évoluent et progressent, les arguments scientifiques qui lui sont favorables s’accumulent… sans que faiblissent les contre-arguments "  Jacques Arnould, Centre national d’études spatiales                                                                                                                         Source : LETTRE 3AF numéro 27 septembre-Octobre 2017 : https://www.3af.fr/sites/default/files/lettre3af-n27-septembre-octobre.pdf

Des experts et des amateurs éclairés peuvent se regrouper dans une association pour faire et publier des travaux de recherche originaux. On donne à ces groupes  le nom de société savante et leur objectif est de faire avancer la connaissance dans un domaine d'activité. Ils ont souvent une mission d'archivage et de valorisation de savoir et de savoir-faire dans leur domaine particulier.
L'Association aéronautique et astronautique de France (AAAF ou  3AF), reconnue d'utilité publique, est la société savante française,  dans les domaines de l'aéronautique et de l'astronautique.

Elle s'intéresse au phénomène Ovni et considérant leur importance de par leur étrangeté et leur complexité scientifique et aussi leur persistance depuis au moins 70 ans, elle a créé en 2008 la commission Technique  intitulée SIGMA

En 2013, Son mandat  a été recentré sur l'analyse scientifique et technique des cas "D" inexpliqués selon la terminologie GEIPAN et a été nommé SIGMA2

Voici ce que nous dit en janvier 2016, Luc Dini, Président de la Commission Technique SIGMA2 : https://www.3af.fr/article/sciences-et-technologies/la-commission-technique-sigma2

Son travail est parallèle et coordonné avec celui du GEIPAN en France et d’organismes institutionnels ou pas, à l’étranger (ex CEFAA chilien). L’analyse technique de cas non expliqués fait suite aux enquêtes de terrain menées par les services institutionnels dans un périmètre circonscrit à l’environnement terrestre proche et atmosphérique jusqu’à l’ionosphère, jusqu’à l’espace pour les corps en orbite captés ou soumis à l’attraction terrestre.

Pour mener à bien ses travaux, SIGMA2 réunit un large faisceau d’expertises (ingénieurs de l’industrie ou du secteur étatique, spécialistes de Défense Aérienne, radar, Electromagnétisme, spécialistes retraités de la DGA, du CNES, astronaute, officiers en retraite, pilote, analyste,…astrophysicien, médecin…). Parmi ces compétences diverses et de qualité, nous pouvons citer l’Ingénieur général (2s) Pierre Bescond, ancien directeur du CNES, membre de Cometa, Président du Comité de pilotage du GEIPAN (COPEIPAN), l’Ingénieur général (2S) Jean-François Clervoy, ingénieur navigant d’essais et astronaute de l’ESA, le Dr Paul Kuentzmann ( expert 3AF/ Sigma2, Haut Conseiller scientifique du Président de l’ONERA), le Dr François Louange (expert en traitement d’images, expert de 3AF/ SIGMA2 et du GEIPAN).

Un plan de travail a été construit autour de 5 axes: environnement et base documentaire, contacts, sélection des cas, éléments physiques, observation (moyens). Plusieurs communications ont été faites au travers de la lettre 3AF depuis 2013 pour expliquer le mandat et la logique des travaux, les réflexions théoriques sur la physique de l’électromagnétisme et de la gravitation, puis la rencontre avec le CEFAA chilien fin 2014

  Voir icihttps://www.3af.fr/article/en-direct-de-3af/sigma2-un-mandat-une-structure-un-plan-de-travail-et-d-action

Ce travail devrait marquer un progrès dans l’interprétation scientifique des observations et dans l’amélioration des techniques d’observation et d’enregistrement, ainsi que témoigner de la construction d’un réseau d’experts techniques et scientifiques. Un premier atelier scientifique international pourrait réunir quelques-uns de ces experts en 2016. ■"

 

Vous trouverez ici le  rapport d'avancement 2015 :

 https://www.3af.fr/system/files/rapport_avancement_2015_sigma2_0.pdf

 

Fidèles à leur mission de réflexion, 

plutôt que de faire des découvertes, les membres de SIGMA2 posent des questions de nature technique et scientifique en essayant de leur trouver des réponses. Ils mènent aussi des actions de progrès sur les techniques d'observation et s'intéressent particulièrement aux cas qui sont associés à des enregistrements de données que leurs experts peuvent exploiter, comparer pour finalement tirer des conclusions parfois provisoires  comme le cas d'Aquadilla et le cas de Jersey ou le cas  Cougar

 

Dernièrement, selon plusieurs articles du   New York Time datés du 16 décembre 2017, un programme de recherche du Pentagone américain sur les Phénomènes aérospatiaux non identifiés (PAN) appelé Advanced air Threat Investrigation Program (AATIP) aurait été mené par le  Pentagone sur la période de 2007 à 2012
La 3AF essaie de répondre aux questions qui se posent devant ces révélations dans le  document suivant : Commentaire de 3AF et SIGMA2  sur le programme de recherche AATIP VF2 :

 https://www.3af.fr/commentaires-3af-sigma2-sur-le-programme-aatip-vf2
    

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article